Mashatu Tent Camp

Hormis les campements provisoires liés aux activités telles que les safaris à cheval, il y a deux hébergements dans la réserve privée de Mashatu : le Mashatu Main Camp avec ses 14 suites de luxe et, à 30 minutes de piste, le Mashatu Tent Camp.

Plus intime avec seulement 8 tentes égrenées le long d’un petit cours d’eau (totalement à sec lors de notre séjour durant l’hiver austral), ce campement offre néanmoins un très bon confort. Les tentes, montées sur un soubassement en dur, sont agrémentées d’une terrasse en bois donnant sur la rivière. Elles sont prévues pour deux personnes (il n’y a pas de suites au Mashatu Tent Camp et les enfants n’y sont acceptés qu’à partir de l’âge de 12 ans).

Mashatu Tent Camp, Mashatu Game Reserve, Botswana
Notre tente tout confort à Mashatu (avec moquette !).
Mashatu Tent Camp, Botswana
La terrasse.

Joliment meublées et équipées d’un ventilateur, l’essentiel est là. On y trouve même une grande multiprise pour recharger plusieurs batteries d’appareil photo en même temps (bien pratique !). Pour le superflu, un peu de sevrage ne fait pas de mal… (pour les accros, wifi — aléatoire — au bar).

Chaque tente a été conçue de manière à s’intégrer parfaitement au milieu des grands arbres qui non seulement apportent un peu de fraîcheur dans la journée mais participent également à l’esthétique de l’aménagement « intérieur ». L’originalité de ces tentes réside dans leurs salles de bain aménagées à l’extérieur. Le fond de la chambre s’ouvre en effet sur une extension à ciel ouvert desservant le coin lavabo, douche et WC. On peut donc voir passer quelques singes vervets sur les branches au-dessus de sa tête lorsqu’on est en train de faire sa toilette. Ceux-ci étant très chapardeurs et très voraces, une boîte en tôle est disposée près du lavabo, dans laquelle il est recommandé de mettre savon, dentifrice et autres cosmétiques afin qu’ils ne disparaissent pas subrepticement (et surtout que les voleurs ne se rendent pas malades !). La douche, très dépouillée, est adossée à un tronc d’arbre ; un seau percé fait office de pommeau. Une trompe d’alarme est accrochée dans la salle de bain, au cas où… (les léopards ne sont pas loin, on en entend la nuit ; nous en avons vu passer un devant l’entrée du camp, non clôturé, au retour du game drive un soir).

Mashatu Tent Camp, Mashatu Game Reserve, Botswana
Le fond de la chambre ouvre sur la salle de bain extérieure.
Mashatu tent Camp, shower, Botswana
Douche au pied des arbres.
Mashatu Tent Camp, shower, Botswana
Pommeau original.

Entre deux safaris, vous avez le temps de faire une petite sieste ou de dorer au soleil dans un transat au bord de la petite piscine (ne comptez pas faire des longueurs, elle est vraiment petite !). Par ailleurs, il est fréquent de tomber, au détour d’un sentier à l’intérieur du camp, sur un phacochère ou un bushbuck (guib harnaché).

Mashatu Tent Camp, swimming pool, Botswana
Le « point d’eau » des hôtes du Mashatu Tent Camp.

En ce qui concerne les repas, ils se prennent en toute décontraction. Le petit-déjeuner et la collation de milieu de journée, en formule buffet, se savourent au choix assis à table ou dans un canapé du lounge (à noter un excellent « thé » glacé maison fait avec du rooibos). Le dîner se déroule à la belle étoile dans le boma, autour d’un feu providentiel. Selon la saison, on peut apercevoir quelques animaux se désaltérant dans un trou d’eau à proximité.

Nous garderons de nos deux nuits passées au Mashatu Tent Camp le souvenir d’une expérience authentique. L’hospitalité et l’accueil du personnel botswanais, le charme de l’hébergement en tente cosy et le privilège de pouvoir apprécier la faune et les paysages de cette réserve exceptionnelle en tout petit groupe en font une adresse incontournable pour qui recherche la tranquillité et la simplicité, sans faire une croix sur le confort.


CONSEIL

  • Il est fortement recommandé de réserver très en avance, en même temps que les nuitées, les activités en option (hors game drive inclus), car il y a peu de chance d’avoir de la disponibilité une fois sur place. La séance photo dans un affût semi-enterré juste au bord d’un point d’eau où les animaux (notamment les éléphants) viennent boire est particulièrement prisée des visiteurs de Mashatu. Elle peut être accompagnée d’un photographe professionnel qui prodiguera ses conseils et vous permettra de faire des clichés à couper le souffle. N’ayant pas eu cette information en temps utile, nous n’avons malheureusement pas pu faire cette activité passionnante, ce que nous regrettons encore aujourd’hui…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s